READING

Les 6 achats pour bébé, indispensables, que nous n...

Les 6 achats pour bébé, indispensables, que nous ne regrettons absolument pas

Nous avons commencé à nous pencher sur les dépenses pour bébé vers le 4ème mois de grossesse (coucou la tarée dans le magasin du puériculture). Mais il faut dire qu’on a mis 2 ans à le fabriquer ce bébé … Alors on en avait passé des soirées à lire les comparatifs poussettes, les crash-tests sièges auto sur securange.fr et divers articles de blog « tests produits » …  Et puis vu le prix des équipements, surtout pour un premier, il vaut mieux s’y prendre tôt pour étaler les dépenses et profiter d’éventuelles promos au fil du temps. Donc nous avions une idée assez précise de ce qu’il se faisait de top, de cool, de nouveau sur le marché des bébés (on en parle de ce marché totalement 1000x plus taré que celui du mariage ?). L’expérience de notre entourage est le plus grand apprentissage : si on peut laisser les copains galérer avec les mauvais choix ou tester 4 solutions avant d’avoir la bonne … pourquoi s’en priver !?

On a vu pas mal d’amis s’en voir comme pas possible avec leur poussette ou frôler le divorce en essayant de ranger un lit parapluie. Voici donc nos 6 achats puériculture, qu’on referait les yeux fermés, dont nous sommes ravis :

La poussette :
On a éliminé d’entrée les poussettes genre « yoyo » ou la « Bee » de Bugaboo car nous n’avons pas la vie citadine adéquate.
Exit aussi les poussettes 3 roues, que personnellement je trouve affreuses. Pas besoin non plus d’une poussette running ou « roues trecking » ou je ne sais quoi … Je voulais absolument une nacelle. Convaincue qu’il ne fait pas bon passer trop de temps dans un cosi pour un nouveau né, je voulais pouvoir l’allonger et la laisser dormir dans sa nacelle. De plus, je trouve ça très beau et touchant les landeaux. Donc on est partis sur un trio. Très vite se sont retrouvées en lice la Cameleon de Bugaboo et la PRIAM de CYBEX. Je cherchais également un chassis qui soit léger (et qui rentre dans notre coffre). La nouvelle LOOLA de Bébé Confort n’était pas trop mal niveau encombrement, mais pesait une tonne une fois plié ! De plus, nous comptons revendre le trio en bon état dès qu’il ne servira plus et quand on a vu le prix de revente des Bébé Confort sur le bon coin on a pris peur : revendre 100€ (et encore !) un trio acheté plus de 600€ … ça fait mal ! Alors que les Bugaboo et Cybex se revendent encore très bien. Nous avons fini de choisir (le prix étant le même à une biscotte près) une fois en magasin avec les deux poussettes devant nous : pliage, dépliage, largeur du chassis, longueur de la nacelle, nettoyage facile … Finalement la PRIAM de CYBEX l’a emporté pour son chassis plus fin, et la facilité de lavage de l’habillage. On a donc opté pour un chassis PRIAM noir de CYBEX avec nacelle et hamac. Nous avons rajouté une coque CYBEX (avec adaptateurs pour la clipser sur le chassis à la place de la nacelle) comme siège auto secondaire (dans le camion de papa ou dans la voiture de mamie).

Nous sommes harchi-ravis de sa maniabilité. Elle se conduit à une main très très facilement. Au bout d’une semaine je maîtrisais le pliage/dépliage à une main en un temps record en la descendant de la voiture. Je peux avoir Aubane dans les bras et déplier le chassis, clipser la nacelle et l’installer en un temps record ! On a eu l’occasion ce weekend de tester sa tenue sous la pluie (coucou l’automne au Pays Basque) et elle a bien survécu a une matinée entière au halles (coucou les apéros) sans qu’Aubane ne prenne une goutte !

Bref, on en est ravis, chaque fois que je sors je me félicite de notre choix et ne le regrette absolument pas (l’autosatisfaction est une grande chose!). Il nous reste à nous faire un avis une fois qu’Aubane utilisera le hamac.
Et en vidéo : ça se plie et déplie beaucoup plus vite que la démonstration évidement et en vrai, je porte le chassis à l’épaule comme un sac à main.

J’aurai aussi pu vous parler de la coque CLOUD Q de Cybex qui est une merveille de praticité, mais nous ne l’avons finalement pas choisie. Il fallait rajouter 100€ de plus que sur l’ATON que nous avons, et pour un siège auto d’appoint ça faisait mal … Mais c’est une des seules coques qui peut s’incliner ! Fini donc le soucis du bébé qui reste dans sa coque plus d’une demi heure (temps maxi conseillé par les professionnels pour un bébé en position roulé dans sa coque). On clipse la coque sur le chassis et on l’allonge ! Facile !

Le siège auto :
Pour ma voiture je ne voulais pas avoir à mettre et sortir 50x un siège ou une coque. Devoir attacher le cosi à chaque fois que l’on prend la voiture ou devoir changer de siège tous les 6 mois pour s’adapter à la taille d’Aubane. Je ne voulais pas non plus la mettre devant dans la voiture. Pour moi, la place, même fictive occupée par le bébé dans voiture est tellement représentative de la place de chacun dans la famille … Quand je vois ces familiales passer avec Papa au volant, bébé devant et maman reléguée derrière … très peu pour moi ! Les grands devant, les petits derrière ! Je voulais donc un siège auto fixe, qui tourne à 360° pour ne pas galérer à l’attacher en me cassant le dos dans la voiture, qui soit évolutif. Nous avions vu en démo un Bébé Confort très convainquant dans la boutique de puériculture, mais le prix (de base + promo) du SPIN 360 de JOIE a fini de nous convaincre ! Jusqu’à présent je le trouve parfait : le réducteur nouveau-né a accueilli Aubane à la sortie de la maternité, depuis on a augmenté l’appui tête et desserré les sangles. On a rajouté un rétroviseur-miroir sur l’appui-tête du siège pour que je puisse la voir en conduisant et roule ma poule ! Il permet d’y mettre un enfant, dos à la route, jusqu’à 4 ans, il est très bien noté sur les derniers crash-tests et s’incline en 5 positions.

Nous sommes ravis de l’achat !

Transat et lit parapluie :
Encore une fois nous avons cherché le côté pratique, facile à bouger à plier et déplier. On peut le plier à plat, le glisser sous le canapé une fois Aubane couchée le soir, ou le glisser dans le coffre pour l’amener partout. Après avoir cherché et lu pas mal d’articles et d’avis, après avoir failli s’entre-tuer en essayant de deplier un lit parapluie « classique » en gardant les enfants d’amis, après consultation au près d’amis « babybjorn friendly » … nous avions décidé d’investir chez eux : oui, je dis bien investir ! Quand tu vois le prix pour un microscopique lit parapluie… certes beaucoup, beaucoup, BEAUCOUP plus pratique que tous les autres … mais bordel le prix !

Y a pas à dire, après tests et utilisation : c’est le must (mais qu’est-ce que c’est cher pour un si petit truc !).
Le transat a été adopté dès ses 4 jours et le lit parapluie a laissé bouche bée tout le monde !

 

Le matelas à langer CANDIDE :
Au départ pour moi : hors de question de mettre plus de quelques euros pour acheter un matelas à langer ! Je comptais en prendre un, en faisant mes courses, de la marque distributeur et lui coudre de jolie housse en tissu.
IDEM : l’expérience d’amis et de la famille m’a fait changer d’avis ! Une jolie housse cousue, comme il en existe assorties aux chambres pour bébé complètes (et ça, on en parle ?), c’est bien, mais avec en moyenne un pipi par jour dessus … accroche toi à ton sèche linge Simone ! En farfouillant divers avis sur la question sur le net, je suis tombée sur les matelas de la marque CANDIDE : Ils sont en plastique (couleurs sobres, pas de zèbres oranges ou de Hello Kitty qui te font faire une crise d’épilepsie à 4h du mat …) avec une serviette éponge maintenue par 4 pressions.

A l’achat il y a 2 serviettes éponges et le matelas, on peut rajouter des lots de serviettes supplémentaires. J’avais pris un lot de 4 supplémentaires avec mon matelas (beige). Au départ, en les rangeant dans la salle de bain je me suis dit « t’as peut-être vu un peu large Simone ». KEUNÉNI ! On en utilise au minimum 4 par semaine ! Donc 6 c’est bien utile pour avoir le temps de gérer sans faire tourner le sèche linge tous les jours. Même en cas d’urgence, avec Aubane dans un bras il est très facile de clipser une serviette de rechange et les pressions pour la maintenir sont bien utiles quand Mademoiselle en a ras le bol de la séance habillage et a décidé de se tortiller comme une dingue sur le matelas à langer. Et pas besoin de développer mais, un matelas à langer en plastique c’est IN-DIS-PENSABLE …
Commandé sur AMAZON, le matelas + le lot supplémentaire sont arrivés en quelques jours.

Les biberons en verre :
Aaaaaah les biberons en verre … je consacrerai un article entier pour notre choix de lait et de biberon en verre.
En tout cas, nous étions convaincus de vouloir du verre pour nos biberons. Il nous restait à choisir une marque (oui, quasiement toutes les marques de biberons se remettent enfin à faire du verre), ne pas écouter les gens ayant un avis tout fait sur la question, sans même avoir testé, ne pas écouter les vendeuses qui veulent te vendre un lot-pack-promo-rose-en-plus-c’est-rigolo-non-? et surtout, surtout, se faire confiance ! Nous avons donc choisi des NUK en verre (lot de 6x 240ml commandé sur Amazon). Ne trouvant pas de NUK en verre de petite taille (150ml) en magasin et ne voulant pas payer le prix du pack de 6 pour 1 seul petit, j’ai acheté 2 MAM en verre de 170ml pour le début. En salle de naissance, lors du premier biberon, papa lui a donné un MAM (car oui, nous avons apporté notre lait en poudre et nos biberons à la maternité : prochain article) et là … s’en était fini des NUK ! Elle a adopté les MAM direct et on a plus jamais pu lui mettre un NUK dans la bouche ! Le lait ressort en grands jets par les deux côtés de la bouche, elle ne sait pas quoi faire de la tétine sur sa langue. Donc en sortant de la mater nous avons acheté 4 autres biberons MAM pour pouvoir tourner sur 6

biberons (on a fait 1x, le lavage en urgence à 4h du matin, avec Aubane qui hurle dans les bras de papa et maman qui frotte le biberon … NON MERCI).

J’ai donc 7 (6 grands et un petit) biberons NUK en verre, a décors rose à vendre si ça intéresse quelqu’un !
Nous avons aujourd’hui des MAM en verre et surprenons notre entourage en faisant sauter les idées reçues : ils sont déjà tombés et ne se sont pas cassés, ils sont très légers, ils passent au lave-vaisselle si besoin, le verre se chauffe sans transferts de matière au micro-onde, on peut faire chauffer au bain-marie sans que le plastique fonde, le verre ne se dégrade pas avec le temps … etc
Nous sommes ravis des tétines MAM, selon nos deux sages femmes et leur expérience c’est ce qu’il se fait de mieux aujourd’hui physiologiquement pour bébé et la marque la mieux supportée par les bébés.

Pour les mamans en « local », après avoir fouillé dans pas mal de pharmacies, parapharmacies et grandes surfaces, l’endroit le moins cher pour les petits biberons MAM c’est la pharmacie Lafayette (ancienne rue Orbe) à Bayonne (comme pour beaucoup d’autres produits de soin bébé d’ailleurs !!!) et pour les grands en verre c’est la nouvelle parapharmacie de BAB2 (8€ le grand biberon).

 

Voilà le tour de nos achats bébé indispensables, dont nous sommes très satisfaits et que nous conseillerions à nos plus proches amis ! Si vous avez des questions, n’hésitez pas, je vous répondrai avec plaisir.
Il y a pleins d’autres petits essentiels bien sur, j’en ferai un article plus simple, avec nous chouchous.

M.

 


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *