Changement de programme

Changement de programme, changement de vie, changement de blog, changement d’identité numérique …

Je vous ai laissés il y a quelques mois sur un « save-the-date éco-écolo » pour annoncer à notre entourage que nous nous marions le 11 aôut 2017. Quelques semaines plus tard, j’apprenais qu’un tout petit Être avait décidé de s’installer chez nous en défiant la nature ! Tout a été bousculé, chamboulé, changé, transformé à jamais.

Il m’a fallu plusieurs jours pour atterrir, pour accepter ce changement de programme. Moi qui suis comme un train sur ses rails. Moi qui lutte comme une folle pour avoir ce que je veux une fois que je l’ai décidé et qui m’en rend malade quand ça ne fonctionne pas comme je le souhaiterai. Il m’a fallu 3 jours exactement pour commencer à parler à ce tout petit tas de cellule et lui dire « ok, ça marche, j’ai compris. Il fallait lâcher prise. Je ne contrôle rien et toi tu as décidé de venir là maintenant ne me donnant la plus grande leçon de ma vie ». Tout à changé en moi, un peu comme si une nouvelle porte c’était ouverte, me faisant enfin réaliser ce que j’essayais d’apprendre depuis des années : le pouvoir du lâcher prise.

J’ai annoncé en pleurant à ma mère que j’étais enceinte parce qu’elle me parlait du plan de table du mariage : »c’est pas la peine de faire un plan de table, je vais pas me marier, je suis enceinteuuuhhh » (Dans Flunch. A la pause dej. La classe …)

Il a fallu que j’attende que ma mère me dise « Mais enfin ! On s’en fou du mariage ! » pour que ça me monte au cerveau ! Et j’ai lâché. J’ai tout lâché. Plus aucune angoisse. Plus aucun stress. Une grande acceptation de ce qui allait se passer, de ce qui devait se passer.

On a enchainé avec les « on va faire une écho en urgence, ne vous emballez pas, ça m’étonnerait qu’il y ait eu un miracle », moi je savais que si si, un petit miracle était là pour de bon. Puis « attendez 10 jours pour qu’on recommence et vérifie qu’il y ait une activité cardiaque », moi je savais que tout allait bien. Puis « attendez les 3 mois pour vous réjouir, c’est risqué », non, hors de question de perdre un seul jour de bonheur ! Je me baladais dans la rue avec une immense pancarte invisible « JE SUIS ENCEINTE ET TOUT VA BIEN SE PASSER » … Je le savais, elle me l’avait soufflé, elle m’avait offert sa sérénité, son calme et sa Bouddha attitude ! Je rassurais Cédric et ma mère en leur disant « tout va bien se passer, y a rien qui cloche, ça va super bien se déroulé, je le sais, vous inquiétez pas. » Et le reste de ma grossesse était tracé !

Alors voilà, gros changement de programme, plus grosse claque de ma vie, plus grande crise de panique et plus grand laché prise …

Alors voilà, je suis Maman de ma douce Aubane et je vais vous en rabattre les oreilles ! Je vais vous souler de biberons en verre, de lait BIO, de « pas d’écrans », de doutes et de tests, de piqures de rappel pour lâcher prise, de DIY, de recettes, de voyages … Bref, de vie quoi !

Alors voilà, c’est parti … ceux qui m’aiment me suivent (et que les autres se désabonnent !)

M.

 

 


  1. Coralie

    30 octobre

    Trés bel article! 🙂 hâte de lire la suite!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *