READING

Le cas de l’Angel Care : on aime ou on aime ...

Le cas de l’Angel Care : on aime ou on aime pas ?

Au départ je ne suis pas vraiment pour.
J’en avais entendu parler souvent depuis quelques années et il faisait toujours débat : est-il vraiment utile ou est-il seulement facteur de stress supplémentaire ?
Plutôt du côté « facteur de stress supplémentaire », je pensais que l’on pouvait largement s’en passer. Pendant la grossesse, nous nous sommes rendus compte que Cédric était plus inquiet que moi au sujet de l’arrêt respiratoire et de la MSN. Après discussion il est ressorti que finalement, si ça pouvait nous permettre de dormir sur nos deux oreilles pendant que le Bip Magique veille … Pourquoi pas ?

Nous l’avions donc mis sur notre liste de naissance (MATANEA Bayonne), et au final nous sommes très contents de l’avoir, et pas plus tard que ce matin, je pense qu’il nous a évité une belle frayeur …

Nous avons le modèle Angelcare Simplicity AC601 Movement Sensor

Alors l’Angel Care, c’est quoi ?
Il s’agit d’une plaque qui capte les mouvements respiratoire du bébé à placer au centre du lit sous le matelas + une unité centrale dans la chambre qui gère l’appareil + une unité « parents » qui fait babyphone également. Une alarme sonore se déclenche quand le capteur ne détecte aucune respiration pendant 20 secondes.

Depuis que nous l’avons il nous permet de dormir réellement sur nos deux oreilles. Cédric est rassuré par sa présence et au final moi aussi. Nous pensons bien à l’allumer chaque fois que nous la mettons au lit et comme Aubane dort 10 à 12 heures par nuit, c’est rassurant de savoir qu’il veille plutôt que se lever 10x le matin pour voir si elle va bien. Je ne suis pas inquiète de savoir si Aubane respire toujours bien car je sais que « le bip magique » comme nous l’appelons va sonner si besoin … et ce matin il a sonné. 3 fois.

La première à 5h du matin : Le premier bip sonne et quelques secondes plus tard l’alarme se met en route, Cédric bondit jusqu’à la chambre mais avant même d’avoir ouvert la porte l’alarme s’arrête seule et Aubane respire bien en dormant. Seconde fois à 6h15, le premier bip sonne et avant même que l’alarme se déclenche nous sommes les deux suspendus à la poignée de sa porte : idem l’alarme s’arrête d’elle même et notre arrivée fracassante a réveillé Aubane. Elle se rendort, pas moi. Cédric part travailler et vers 9h je me douche. Je n’ai pas entendu le premier bip, j’ai entendu l’alarme derrière avec la tête sous l’eau. J’ai bondit hors de la douche jusqu’à la chambre (imaginez la scène … et la tronche du chat me voyant passer dans le couloir). Cette fois j’ai vraiment flippé car j’ai du réellement poser ma main sur elle est la secouer pour la réveiller. Elle a ralé que je la réveille et l’alarme s’est éteinte sans que je coupe le moniteur. Etait-elle en apnée ? A-t-elle fait 3 apnées ce matin ? Je ne sais pas. Je fais assez confiance au matériel et je ne pense pas qu’il soit en cause. Je n’ai rien déplacé depuis les nuits précédentes, pas changé les draps ou bougé quoi que ce soit …

Je peux vous dire que le reste des siestes de la journée ont été sous haute surveillance ! Nous avons rendez-vous dans quelques jours avec la pédiatre pour la visite du 2ème mois, je lui en parlerai. Et j’espère que c’était un disfonctionnement ce matin et que tout va rentrer dans l’ordre. Dans le doute nous avons refait toute son installation.

Moi qui n’avais eu aucune angoisse depuis la grossesse, aucun moment de stress, rien qui ne m’ait empêché de dormir … c’est bon ! On y est ! Quand je suis arrivée dans sa chambre en criant « Youhou Aubane ! Aubane ! » et qu’elle n’a pas bronché et que j’ai du la secouer 5 secondes avant qu’elle émerge … j’ai vraiment flippé.

Donc merci l’angel care pour ce matin. Une fois remise de mes émotions, je me suis demandée ce que j’aurai bien pu faire de toute façon si je n’avais pas pu la réveiller … Et bien rien ! mon PSC1 est loin derrière moi ! Je ne connais absolument pas les gestes de premier secours sur bébé. Enfin si, en théorie. Mais je serai bien incapable de faire quoi que ce soit … Nous avons donc décidé de nous reformer, le plus rapidement possible, aux gestes de premier secours !

Alors finalement, je suis bien contente que nous l’ayons. Je suis bien contente qu’il ait sonné ce matin. Les Angel Cares existent avec seulement moniteur respiratoire ou seulement moniteur sonore (babyphone) ou moniteur respiratoire + son et/ou vidéo.
Nous avions choisi un moniteur respiratoire + son et au final nous n’allumons jamais le babyphone. Dans nos 60m2 de placo tout neuf et joints mal faits, on peut entendre les mouches voler à l’autre bout donc c’est inutile …

Et vous ? Votre avis sur ces moniteurs respiratoires ? Des expériences similaire ?

 


  1. marine

    10 novembre

    Nous avons eu 1 ans le nannycare suite à un episode de mort subite de ma louloute. Et genial elle dormais tjrs ds notre chambre mais au moins j’avais juste a tourner la tete et voir que l’appareil clignotais pour me dire qu’elle respirait bien . L’avantage du nanycare c’est que la plaque de detection e beaucoup plus grande que la angelcare. En tt cas il a ete indispensable pour nous

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *