READING

La grande étape de la diversification alimentaire

La grande étape de la diversification alimentaire

La diversification alimentaire est une grande étape dans l’éducation culinaire des bébés. Dans l’éducation tout court !
Et un grand pas pour les Mamans !

Je me voyais déjà cuisiner pour Aubane de petits plats délicieux, rire de ses moustaches de compote, l’assoir à table avec nous, pique-niquer avec elle en montagne … Sauf que ! Quand à ses 4 mois la pédiatre nous a proposé de commencer à lui donner des purées … Je n’étais pas prête du tout ! Ni préparée psychologiquement, ni équipée, ni renseignée, sans conviction aucune, sans infos ! Je me remettais à peine de toutes les nouveautés dans ma vie, qu’il fallait déjà tout bouleverser ? Non, non, non. Pas prête j’ai dit Madame ! On attendra un mois de plus ! Aubane est une géante, elle ne manque visiblement de rien, boit tout bien comme une grande … on continue comme ça et moi je me prépare !

Alors comment on se prépare ?

Psychologiquement déjà, il faut se sentir prête. On me l’avait dit et je trouvais ça ridicule. Sauf que … une fois avec les cuillères en silicone dans la main, j’en aurai pleuré de devoir la nourrir comme ça et plus avec un biberon ! Que celles qui ne comprennent pas, se manifestent et nous expliquent ! Donc j’ai travaillé sur moi, sur l’image de la mère, sur ma confiance en elle, sur mes peurs d’étouffement, de fausse route etc … Merci « Les Maternelles » et leurs replay youtube all night long, les articles un peu partout, les vidéos sur la DME qui te font réaliser que quand même un bébé c’est hyper doué pour cracher et tousser ce qu’il a de coincé dans la gorge etc … Acheter de nouveaux bavoirs avec le dessous plastifié, de jolies cuillères, sortir les kit repas reçus en cadeau de naissance de leurs boites, parcourir les rayons repas bébé de Leclerc, déballer sa chaise haute offerte en cadeau de naissance aussi et son trop mignon coussin de chaise … ça fini par donner envie d’aller plus loin avec son enfant, de lui montrer le chemin, je me sentais prête à l’accompagner. Comment ? Par quoi je commence ? Quand ? Y a des règles ? Pas de règles ? tout le monde est d’accord ? Chacun fait comme il veut ?

Aïe ! Vous commencez à me connaitre et à savoir que je me pose beaucoup (beaucoup !) de questions, surtout sur ce que dois ingérer ou toucher ma fille ! Rappelez vous le lait infantile, les biberons en verre, les produits de soin bébé, les couches

Evidement on donne du BIO, on ne s’est même pas posé la question. Pour nous, nous choisissons depuis des années des fruits et légumes BIO, des laitages BIO etc … alors pour Aubane, encore plus ! Notre objectif ? minimiser l’exposition aux pesticides, engrais, antibiotiques …

Mais j’avais beau parcourir tout le mum-internet, je ne trouvais pas de sein à qui me vouer. Ma bible pour le lait de bébé : Quel Lait pour mon bébé de Candice Lévy ne répondait pas suffisamment à mes questions, mais je savais que je voulais des réponses qui soient dans une logique de « on donne a bébé ce dont il a besoin, uniquement ».

J’ai fini par trouver le site : Cubes et Petits pois !
Quel soulagement ! Christine Zalejski fondatrice de ce site (vous trouverez ici une interview qui la présente un peu mieux) elle était ingénieure en recherche et développement, docteur en sciences à la naissance de son premier bébé. Elle a ensuite arrêté de travailler pour s’occuper de ses enfants et a doucement commencé a rédiger ce blog pour parler de nutrition infantile et partager ses recettes !

Ce site est une mine d’or ! Pour la première fois, sur le net je trouvais de « vraies » explications. Non affichées par les marques elles-même ou vous vendant des « recommandé pour la santé ». Idem pour toute la partie diversification qui me convenait parfaitement : chacun son rythme, on y va mollo sur tout ce dont bébé n’a pas urgemment besoin … Je ne vais pas vous retranscrire la moitié du site, donc je vous propose d’aller consulter ses articles sur la diversification (quand, un peu d’histoire, comment, pourquoi, qui …), ses articles personnalisés selon l’âge de bébé, et bien sur mon indispensable super-tableau des aliments qui regroupe tout ça et permet de vérifier les questions existentielles n’importe quand ! Bref, je vous invite à parcourir tout ça petit à petit, c’est une mine d’or !

Une fois prête, il me fallait m’équiper.
Chaise haute ok !
Bavoirs OK !
Cuillères OK !
Plateaux repas OK !
De quoi préparer les purées … euh … non !

Déjà équipée pour tout le reste chez Matanea, nous nous sommes donc tournés vers eux pour des conseils sur les robots cuisines bébé : Ils ont une l’excellente idée et la très très grande gentillesse de nous offrir le NutriBaby+ de Babymoov !

Ce que j’ai particulièrement aimé chez le Nutribaby+ :

  • Peut se séparer en deux, la partie cuisson / partie mixeur et ainsi permet de cuire & mixe à la fois mais aussi de ranger la partie mixeur ailleurs et d’avoir un bon gain de place dans la cuisine !
  • le panier de cuisson d’une grande capacité par rapport à ses concurents
  • la facilité de prise en main de l’objet, ses programmes variés (décongélation des pots, réchauffer les pots, stérilisateur …)
  • son design me plaisait bien
  • la facilité de nettoyage

J’ai donc très rapidement testé le robot avec les première purée : carottes, courgettes, haricots verts, potiron … et les premières compotes !

Un petit coup de pèle pomme pour enlever peau et trognon d’un seul coup, une mangue épluchée et zou à cuire !

Je mets ensuite les compotes dans des petits pots en verre (ah ben oui ! c’est comme pour le biberon, on ne réchauffe pas ou ne conserve pas dans le plastique ici !) que je stérilise à la cocotte minute entre 30 et 45 minutes (comme pour les conserves maison !). les pots sont ici . Ils se lavent hyper facilement, ne se cassent pas pendant la stérilisation, conservent très bien les compotes.

J’ai d’abord commencé par congeler mes purées et mes compotes, mais je ne m’en sortais pas du tout. J’ai un petit congélateur, je ne pensais jamais à sortir la purée la veille au soir pour le midi, je trouvais que la purée se décongelait mal au micro-ondes elle avait comme 2 phases. Mais c’était joli et rigolo de congeler les portions de soupes dans mes mini moules a muffins !

Dès que nous avons introduit les protéines et les féculents j’ai cessé de lui faire ses petits pots salés maison, je n’arrivais pas à suivre ni le rythme, ni les recettes, ni le stock ! Je ne lui fais plus que ses compotes maison ! Mais je m’éclate avec les gouts, les saveurs, les textures, les fruits de saison etc … Pomme mangue, banane, fraise, cerise, coing, myrabelle, myrtille, figue, pêche, abricot, poire … on se régale et elle aussi ! J’y passe environ 1/2 journée toutes les 2 semaines parce que je n’ai pas assez de pots pour faire plus. Aubane mange 2 compotes par jour, donc avec mes 30 pots je ne tiens que 15 jours ! Il faudrait que j’investisse dans le double pour pouvoir le faire 1X/mois !

Et comme on adore ce Nutribaby+ … pas de raison qu’on ne s’en serve pas pour nous ! Smoothies, poireaux bouillis, carottes cuites, patates pour la raclette : tout y passe !

 

 

Très bon allié de la diversification alimentaire de bébé, il est aussi un excellent compagnon de cuisine ! Nous l’adorons !

Et vous, vous utilisez quel copain de cuisine ? Des astuces à partager ?


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *